Description

Les missions de base de Météo-France
Météo-France, établissement public administratif placé sous la tutelle du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE), emploie environ 3300 salariés.
Sa mission première consiste à surveiller et à prévoir le comportement de l’atmosphère, et à assurer ainsi la sécurité des personnes et des biens lors des évènements météorologiques dangereux.
L’autre mission d’Etat consiste à conserver la mémoire du climat pour cela Météo-France dispose d’un réseau d’observation
Observations terrestres :
558 stations en métropole et 70 outre-mer ; 25 radars de précipitation en métropole et 7 en outre-mer.
Observations en mer :
67 navires sélectionnés pour l’observation en mer, environ 1000 bouées dont 6 ancrées.
Observations en altitude :
5 stations de radiosondage en métropole et 11 outre-mer.
Observations satellitales :
Le Centre de Météorologie Spatiale de Météo-France situé à Lannion.

Météo-France est implanté dans chaque département français de métropole et d’outre-mer, et dans toutes les parties du globe où la France est présente, y compris les Terres Australes et Antarctiques.

Activités internationales
La Direction Interrégionale de Météo-France pour l’océan Indien (DOROI) emploie environ 80 personnes. Elle a été nommée en 1993 par l’Organisation Météorologique Mondiale, Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) Cyclones pour le Sud-Ouest de l’océan Indien.
Dans le cadre de cette responsabilité, le CMRS de la Réunion a trois missions précises  :
une mission opérationnelle de surveillance et d’alerte des perturbations tropicales au profit des 15 pays membres du comité du comité des Cyclones tropicaux du Sud-Ouest de l’océan Indien  : Afrique du Sud, Botswana, Comores, France (La Réunion), Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zimbabwe.
une mission de recherche dans le domaine des cyclones tropicaux  : à cet effet, une équipe de recherche et développement de haut niveau, la Cellule Recherche Cyclone (CRC), a rejoint le CMRS depuis août 1998. Son objectif est d’améliorer les capacités de prévision du CMRS en élaborant de nouveaux modèles et en affinant les outils de prévision objectifs.
une mission de formation des météorologistes de la Région Afrique, sous forme de stage OMM tous les deux ans et d’accueil de prévisionnistes pendant la saison cyclonique.

Zone responsabilité cyclone

Activités des services
Les prévisions météorologiques
Les prévisionnistes de la Réunion interprètent les résultats des modèles de simulation de l’atmosphère à l’échelle globale (Arpège, CEP, UKMO…). La connaissance du climat local reste l’élément clé d’une bonne prévision.

La climatologie
Le service climatologique participe à la conservation, l’exploitation et la valorisation des données météorologiques acquises dans le réseau de mesures géré par Météo-France pour l’océan Indien. Cette mission de base est complétée par la production de nombreuses études climatologiques qui donnent des aides précieuses à la décision en matière de construction, de gestion de l’énergie, de la ressource en eau, de pratiques agricoles.
Pour cela la Direction Interrégional pour l’océan Indien (DIROI) s’appuie sur un réseau dense d’observation :
96 points de mesure dans l’île de La Réunion.
4 dans les îles éparses (Juan de Nova, Tromelin, Glorieuses et Europa).
12 à Mayotte.

Points de mesure
La maintenance
Le service de maintenance a en charge l’installation et l’entretien des systèmes d’observation et d’acquisition de données.
Outre La Réunion, son domaine de compétence s’étend aux Iles éparses (Tromelin, Europa, Juan Nova et Glorieuses), aux Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), et à Mayotte.

Coopération ou partenariat à la Réunion
Participation à la Cellule de Veille Hydrologique
Partenariat avec la DEAL (poste de travail CVH dans le centre opérationnel de la prévision de la DIRRE)
Gestion du réseau pluviométrique sur l’île et des 2 radars hydrométéorologiques de la Réunion (Colorado et Piton Villers)
Etudes hydro-météorologiques
Veille du risque de ruissellement

Appuis au suivi des risques de feux de forêts
Production d’un indice de feux de forêts météorologique (IFM) spatialisé et d’une échelle climatologique de risque
Participation aux briefings de suivi
Etudes et corrélations météorologiques avec les incendies historiques et de retour d’expérience de fin de saison

Closed
Closed today
  • Monday

    By appointment only

  • Tuesday

    By appointment only

  • Wednesday

    By appointment only

  • Thursday

    By appointment only

  • Friday

    By appointment only

  • Saturday

    Closed

  • Sunday

    Closed

  • 13 avril 2024 7 h 09 min local time

Catégories
Secteur géographique
  • No comments yet.
  • Add a review

    Des questions ?

    Une réponse vous sera apportée sous 24h.